Le micro PC dans la cour des grands

Partager :
Copied!

Le micro PC dans la cour des grands

À la recherche de l’environnement de travail idéal, les entreprises se mettent en quête de solutions qui allient sécurité, performance et confort d’utilisation. L’heure du micro PC a-t-elle enfin sonné ?

À l’heure où les entreprises repensent leurs espaces de travail pour s’adapter aux nouvelles attentes des professionnels, le Poste Client est évidemment au cœur des réflexions. Seules 27 % des entreprises peuvent affirmer que leurs équipes sont pleinement satisfaites des technologies qui leur sont fournies. Sachant que les PC Desktop forment encore près de 50% des postes déployés, il est évident que des réflexions sont menées pour aménager et optimiser le poste fixe, surtout quand on voit qu’ une étude menée par Forrester montre que 54% des DSI sont préoccupées par l’encombrement généré par ces postes.

Rien ne se perd, tout se transforme

Les Desktops représentent toujours plus de 40% des PC vendus et si leur hégémonie de longue date est à présent challengée par les laptops et autres form factors comme les hybrides, ils n’en restent pas moins un pilier dans l’équipement informatique de toute société qui se respecte. Robustes, performants, simples à installer, le PC de bureau est tellement une partie intégrante de nos espaces bureautiques qu’on ne le remarque plus. IDC ne prévoit d’ailleurs pas de tassement de ses volumes de vente sur les 5 prochaines années. Et ce malgré que l’on lui reproche d’être bruyant, encombrant, poussiéreux, gourmand en énergie…Alors comment se fait-il que les perspectives soient si prometteuses ? Tout simplement parce qu’il se transforme notre bon vieux PC de bureau…

En effet depuis 3-4 ans environ, deux form factors nouveaux sont en train d’émerger sur les bureaux des entreprises : Le micro Form Factor et l’All in One. Et on n’est plus dans l’émergence à proprement parler mais plutôt dans une tendance qui est en train de détrôner le format Tour historique.

Le Micro Form Factor, ou MFF avance tel un rouleau compresseur. La puissance et la sécurité d’une tour dans un châssis de la taille d’un livre. Les avantages du PC fixes dans un format adapté aux attentes actuelles des employés en termes de confort d’utilisation. Un bruit de fonctionnement minimal, des options de montage derrière l’écran, sous le bureau, sur un bras articulé et une consommation électrique plus faible. Que demander de plus ? En 2017, 72 % des DSI prévoyaient de maintenir ou augmenter leurs investissements dans les micro PC, quand 29 % anticipaient une baisse de leurs dépenses dans les formats tour traditionnels. Sur le marché professionnel, le MFF représente déjà un quart des ventes avec une progression constante et cette tendance n’est pas près de s’inverser.

L’All in One quant à lui amène une innovation visible du point de vue du Design. Avec 12% des volumes de vente, beaucoup sont effectivement séduites par le câblage réduit et l’ergonomie des appareils tout en un. Ces configurations disponibles maintenant en de nombreux formats (20/22/24/27’) permettent une intégration facile d’écrans tactiles permettant de rester en phase avec W10 et surtout les attentes des Milléniaux qui attendent des postes innovants. Ils permettent finalement de rester en phase avec les exigences d’une population de collaborateurs jeunes qui ont pour beaucoup déjà du tactile dans leur quotidien et qui ne seront pas attirés par des outils informatiques surannés. L’article « All-in-One : le desktop s’offre une nouvelle jeunesse » donne une bonne vision de ce nouveau form factor.

Dell Optiplex 7060

Il a tout d’un grand

Les responsables informatiques l’ont bien compris, le micro PC n’est pas un sous-PC, mais bien une machine complète offrant le même niveau de service qu’une tour, dans un écrin plus avantageux. Plus de 80 % des participants à l’étude citent la performance comme un facteur important de décision dans l’achat d’un PC. Un appareil comme le Dell Optiplex 7060 peut embarquer la dernière génération de processeur Intel Core i7, 16 Go de mémoire et 256 Go de stockage SSD. Et sa connectivité lui permet de prendre en charge 3 écrans. De quoi utiliser habilement l’espace gagné sur le bureau.

Autre crainte souvent associée au format : la difficulté de maintenir une machine dans laquelle les composants sont imbriqués dans un espace le plus réduit possible. Les générations actuelles balayent cet argument avec des boitiers simple à ouvrir et des composants très rapides à changer en cas de besoin, sans même avoir recours à un tournevis. Les participants à l’étude citent d’ailleurs la réduction des temps d’indisponibilité dans le top 3 des bénéfices liés au MFF. Puisqu’on vous dit que ce n’est pas la taille qui compte.

Continue Reading
Aimeriez-vous lire davantage de contenus similaires ?

Related Posts

Charger plus d'articles
Tous les commentaires sont soumis à l'équipe de modération. Les commentaires sans rapport avec la publication et les demandes de services ne seront pas publiés, tout comme les contenus jugés inappropriés, incluant sans s'y limiter, les commentaires promotionnels ou offensants. Merci de publier vos questions techniques sur le forum dédié au support ou de contacter le support DELL EMC pour le service client et le support technique.