Les tendances 2019 qui vont changer vos habitudes au bureau

Partager :
Copied!

Machine Learning, bots, assistants personnels, ces innovations vont bientôt transformer vos méthodes de travail !

Apprentissage machine, bots, assistants virtuels personnels, réalités virtuelle et augmentée, autant de technologies qui sont déjà largement exploitées à destination du grand public, et qui offrent des expériences enrichies et personnalisées. Petit à petit, elles font également leur chemin dans l’environnement professionnel. Si certaines n’en sont qu’aux prémices de leur courbe d’adoption, d’autres gagnent rapidement en maturité avec des scénarios d’utilisation concrets. Voici quelques exemples d’usages qui pourraient bientôt transformer vos bureaux.

Machine learning

La voiture autonome est un logiciel. Grâce à des relevés télémétriques réalisés par des capteurs et caméras, ce logiciel va apprendre à la voiture comment se conduire toute seule. Idem pour le thermostat intelligent, qui utilise le machine learning et des capteurs pour déterminer si vous êtes à la maison ou non et ajuster ainsi la température de votre maison selon vos préférences.

Comment appliquer cela à l’entreprise ? L’apprentissage machine est une des technologies aux applications les plus larges. Au sein des organisations, les techniques de machine learning sont intégrées dans des applications et plateformes, avec la promesse de les rendre plus intelligents et plus pertinents pour les employés.

  • Dell Client Command Suite utilise le machine learning pour fournir au sein d’Office 365 des suggestions personnalisées aux utilisateurs, basées sur leur comportement et celui des autres collaborateurs, afin d’améliorer les performances.
  • Dell Client Command Suite analyse également les machines du parc pour identifier des problèmes que les employés sont susceptibles de rencontrer avec leurs PC et améliorer la proactivité du support.

Bots

Les bots sont devenus des interlocuteurs très courants pour les consommateurs. Il n’est pas rare aujourd’hui de voir de très grandes compagnies déployer des bots pour représenter leur entreprise et interagir avec les clients directement sur une plateforme de chat comme Apple iMessage, Facebook Meesenger, SnapChat ou autre.

Les organisations envisagent désormais les bots dans des domaines comme la gestion des connaissances, l’intégration d’applications, ou la stimulation de la productivité individuelle. Les technologies de bots vont des instructions les plus basiques, de type « si ceci, alors cela » (« if this, then that »), jusqu’aux algorithmes les plus complexes, avec la capacité de répondre à des questions à la demande depuis des plateformes intégrées (RH, CRM, ERP, etc.). Certains bots fournissent même des informations automatiquement, avant même que le professionnel n’ait à les demander.

  • Gestion des déplacements et notes de frais : quand un paiement est effectué sur la carte corporate d’un collaborateur, un bot peut créer la note de frais correspondante.
  • Support informatique : des bots peuvent résoudre des problèmes sur un ordinateur en récupérant de l’information dans une base de données de support ou grâce à un algorithme d’apprentissage machine qui analyse les problèmes déjà rencontrés dans le passé et la façon dont ils ont été résolus.
  • Microsoft Teams : les professionnels peuvent faire appel à des bots pour retrouver des données, des tâches ou des notifications sur différentes plateformes.
  • Microsoft Dynamics 365 for Sales end Customer Service : les services de relation client peuvent utiliser des bots pour se décharger des questions de routine, promouvoir le self-service et libérer les agents afin qu’ils se concentrent sur des tâches où ils auraient davantage de valeur ajoutée.

Assistants personnels virtuels

Dans le grand public, Amazon, Google ou encore Apple, ont créé des appareils domotiques à commande vocale. Apple, Google et Microsoft ont depuis des années intégré dans leurs appareils et systèmes d’exploitation des assistants personnels virtuels (ou VPA, pour Virtual Personnal Assistant) qui nous permettent également de contrôler ces terminaux à la voix afin d’accomplir des tâches comme chercher une information sur internet, passer un appel ou envoyer un message. Les consommateurs utilisent ces VPA au quotidien.

Dans le monde de l’entreprise, la technologie est encore émergente. Pourtant, les professionnels souhaitent retrouver au bureau une expérience de même niveau que ce dont ils disposent chez eux. Ils aimeraient disposer de telles capacités vocales sur leur lieu de travail pour émettre des commandes et trouver des informations. Les organisations commencent donc à connecter leurs plateformes critiques à des VPA pour accélérer l’accès des employés aux informations contenus dans le CRM, l’ERP, l’intranet ou le système RH par exemple.

  • Un professionnel peut utiliser Cortana au sein de Windows 10 pour lui demander de retrouver ces derniers frais de déplacement. Dans ce cas, Cortana devra être connecté à l’intranet ou au portail RH pour être en mesure de retrouver cette information. Le bénéfice est immédiat : le professionnel n’a pas à lancer son navigateur, à se connecter à un portail et à chercher l’information. Il n’a qu’à demander.
  • Un professionnel peut utiliser Siri sur son iPhone pour savoir quand a lieu sa prochaine réunion et quel en est l’objet.
  • Les organisations qui lient Google Assistant à leur CRM permettent aux commerciaux d’accéder très simplement à leurs prévisions de vente pour le trimestre.

Réalité augmentée et réalité virtuelle

Les possibilités sont infinies et la demande croissante. La réalité virtuelle (VR) et la réalité augmentée (AR) promettent de porter la collaboration, la formation, le marketing et beaucoup d’autres domaines à des niveaux jamais atteints. Imaginez les gains de productivité si vos collaborateurs pouvaient collaborer avec des collègues partout dans le monde de la même manière que s’ils étaient dans la même pièce, où s’entraîner dans des environnements difficiles sans risque de se blesser.

  • Les entreprises peuvent mettre en place des réunions plus engageantes avec des travailleurs distants grâce à la réalité virtuelle. Les rencontres virtuelles pourront être aussi riches que les rencontres physiques.
  • Pour les besoins de formation, la VR peut être employée pour apprendre à un agent de sécurité à réagir à un déversement de produits chimiques. L’AR pourrait quant à elle être utilisée pour améliorer la formation aux gestes de réanimation cardio-respiratoires, avec des mannequins qui sembleraient bel et bien vivants.
  • Avec la réalité augmentée, un designer peut interagir du bout des doigts avec des prototypes et des idées matérialisés dans un espace simulé en 3D.

Automatiser pour simplifier

Les entreprises auront évidemment des choix à faire quant aux investissements qu’elles vont réaliser pour moderniser leur environnement de travail. Avant de penser technologie, la première étape est de s’interroger sur les nouvelles attentes des professionnels. Mais quel que soit le chemin choisi, elles ont tout intérêt à miser sur l’automatisation et les systèmes intelligents pour délivrer une meilleure expérience à leurs collaborateurs et leur permettre d’être plus efficaces dans leurs missions.

Continue Reading
Aimeriez-vous lire davantage de contenus similaires ?

Related Posts

Charger plus d'articles
Tous les commentaires sont soumis à l'équipe de modération. Les commentaires sans rapport avec la publication et les demandes de services ne seront pas publiés, tout comme les contenus jugés inappropriés, incluant sans s'y limiter, les commentaires promotionnels ou offensants. Merci de publier vos questions techniques sur le forum dédié au support ou de contacter le support DELL EMC pour le service client et le support technique.