VDI : les nouveaux visages du télétravail

Partager :
Copied!

Le VDI d’aujourd’hui n’est pas celui d’hier. Les technologies ont largement évolué ces dernières années et il peut être pertinent pour beaucoup d’entreprises de reconsidérer la question dans le contexte du télétravail, tant les bénéfices de ces modes d’infrastructure sont nombreux et adaptés.

Le VDI est la technologie idéale pour cumuler accès distant aux ressources de l’entreprise et sécurité des informations. Les utilisateurs se connectent de n’importe où à leur environnement de travail pendant que l’équipe IT garde les données et applications bien à l’abri dans le datacenter. Vous voyez déjà où je veux en venir ? En cette période de recours massif au télétravail, le VDI est une stratégie gagnante. Côté administration, il offre un haut niveau de sécurité et simplifie la maintenance grâce à la centralisation des postes virtuels, mais surtout, autre avantage particulièrement important en ce moment, il donne au parc informatique une grande scalabilité. Vous pouvez ainsi déployer très rapidement de nouveaux postes de travail, automatiser la configuration et l’application des politiques internes et continuer à les maintenir efficacement, même si les utilisateurs restent à distance durant de longues périodes.

Mais le VDI a également des arguments côté utilisateur. Comme je l’ai souligné dans une publication précédente, « nous sommes en train de vivre le « worklife blending » où nos espaces professionnels et personnels ont littéralement fusionné. Le poste de travail doit donc se faire le plus discret possible ». Les clients dits « lourds » (le terme est de plus en plus galvaudé avec des appareils qui pèsent à peine plus d’un kilo) ont beaucoup évolué ces dernières années pour offrir des designs toujours plus soignés. Mais le client léger a lui aussi suivi la tendance. Preuve en est avec deux formats Dell Wyse qui vous feront oublier que vous travaillez en VDI.

Le VDI incognito

Dans un contexte VDI, la qualité de l’expérience utilisateur a parfois été victime dans le passé des limitations du réseau. Certains d’entre vous s’en souviennent peut-être. Il était donc difficile d’envisager des usages nomades. C’est aujourd’hui de l’histoire ancienne. La solidité des réseaux sans fil permet de sauter le pas du client léger mobile, qui deviendra rapidement le meilleur allié des professionnels qui naviguent entre leur domicilie et les locaux de leur entreprise. Le Wyse 5470 mobile n’a rien à envier à un PC portable classique, avec son écran 14″ Full HD, sa connectique complète (VGA, HDMI, RJ-45 Ethernet, USB Type-A et USB Type-C) et des processeurs Intel Celeron dual ou quad core qui sauront traiter les flux en provenance de l’infrastructure centrale. Plus que jamais, la transparence est de mise. Vous ne percevrez pas que vous utilisez un environnement virtuel exécuté à distance et la machine saura se faire oublier dans votre espace personnel grâce à un encombrement minimal.

Le confort discret

Ceux qui ont fait de leur domicile leur principal lieu de travail et qui souhaitent bénéficier du confort d’un grand écran sans passer par un PC portable pourront se tourner vers la version all-in-one du 5470. Outre l’affichage Full HD IPS de 24″, le format séduit particulièrement les télétravailleurs. Grâce à la réduction du nombre de câbles, à son faible encombrement et a son design moderne, il permet de créer un espace de travail efficace et élégant. Inutile d’ajouter une webcam, de brancher des haut-parleurs ou de connecter un micro pour vos visioconférences, tous les périphériques nécessaires pour réaliser vos tâches sont intégrés. Pour ceux qui souhaitent néanmoins un maximum de productivité, le 5470 all-in-one, comme son cousin mobile, est capable de prendre en charge un second écran avec une définition allant jusqu’à la 4K.  Vous connaissiez déjà les avantages du VDI en entreprise. Il est temps de découvrir ceux du VDI en télétravail !

 

Continue Reading

Related Posts

Charger plus d'articles